FANDOM


Origine de la race : Tous les vampires sont des descendants de Caïn. Création de Nayris, il est l’incarnation de sa jalousie envers les humains.

Longévité : Les vampires sont intemporels. Tant qu’on ne les tue pas, ils ne peuvent mourir.

Localisation géographique & mode de vie : Les vampires n’ont pas de localisation géographique particulière. Pas de cité à leur nom si ce n’est un refuge à Sholat, chez les Sombresang, une des plus grandes familles de vampire. Au niveau de leur mode de vie, sachant qu’il s’agit de création de Nayris, ils sont la représentation même de l’obscurité. Ils ne peuvent vivre que de nuit, où en fuyant la lumière du soleil. Sachant qu’ils sont nyctalopes, l’obscurité n’est pas un problème les concernant. Créatures maudites, ils ne peuvent se nourrir autrement que par le sang. Le sang animal peut faire l’affaire, mais le sang de créature dite pensante est préférable. Le sang est absolument nécessaire à un vampire. Sans celui-ci, il perdra petit à petit l’usage de son corps jusqu’à n’être plus qu’une statue de chair. Un vampire assoiffé ne peut pas se contrôler. Il désirera plus que tout boire et sera même apte à tuer une personne qui lui est chère.

Reproduction : Les vampires sont morts. Par conséquent, ils sont absolument infertiles ! Le seul moyen pour eux de se « reproduire » est de partager son sang avec la créature à transformer. Il faut néanmoins faire attention, toutes les créatures ne sont pas transformables !

Caractéristiques physiques : Les vampires possèdent de longues canines qui sont rétractibles. Leurs yeux qui changent de couleur pour devenir rouge lorsqu’ils ont soif. Autrement, ils ne brillent pas au soleil, ils ne sont pas merveilleusement beaux… Non, ils ressemblent trait pour trait à celui/celle qu’ils étaient avant.

Caractéristiques psychologiques : La seule caractéristique déterminante pour un vampire est la folie qui s’empare d’eux lorsqu’ils ont soif. Comme dit précédemment, ils ne se contrôlent plus. Cela n’est valable que si un vampire ne boit plus depuis plus d'une semaine

Capacités : Ils craignent la lumière du soleil qui leur est fatale, au même titre que le feu. Ils ne nécessitent ni de respirer, ni de se nourrir de façon humaine, cependant, ils sont dépendants du sang. Ensuite, leur force et leur vitesse sont supérieures par deux fois à un être humain normal, ce qui fait qu'ils sont environ à égalité avec les lycans. Cependant, ils se doivent de boire du sang pour conserver ces facultés. Un vampire assoiffé sera plus faible qu'un vampire bien nourri. Ils n'ont à proprement parlé pas de système sanguin, dans le sens où ce n'est pas le sang qui les fait vivre mais le venin du vampire qui les a transformé. De ce fait, ils ne tombent pas malades, ils ne craignent pas les poisons, et s'ils saignent, ils se régénèrent assez rapidement tant qu'ils boivent du sang, car cela est la source d'énergie du venin qui circulent dans leur corps. Ils ont des sens développés de façon assez puissante, et étant des créatures de la nuit, ils sont aussi nyctalopes. Intemporels, leur vieillissement est arrêté à leur mort. Ils ne PEUVENT pas continuer à vieillir physiquement. Ils ne peuvent concevoir car ils sont purement et simplement stériles. Étant des créatures de Nayris, ils sont résistants à toute magie qui provient d'elle. En revanche, la magie de Yehadiel leur est fatale.

Il faut savoir qu’une transformation de vampire n’est pas un jeu, et ce n’est certainement une promenade de santé. Les êtres faibles n’y résistent pas, à savoir les enfants jusqu’à l’âge de 13 ans environ (plus exactement jusqu’à ce que l’enfant ait atteint sa puberté… Cela change donc d’un individu à l’autre). La douleur ressentie est indescriptible. Le venin de vampire consume tout sur son passage, et il faut savoir que selon la personnalité du transformé, la résurrection sera très différente. On peut avoir une personne qui supporte la douleur, et s’en sort en se souvenant de tout, ou à l’opposé le nouveau né n’aura aucun souvenir de sa vie antérieure.

Vampire d’âmeModifier

Origine de la race : Un vampire ayant rendu visite à la déesse de la mort a reçu une malédiction : demeurera avec lui un esprit d’un ancien vampire mort qui n’a jamais pu revenir. De ce fait, tout vampire mordu par un vampire d’âme sera lui aussi affecté par cette malédiction.

Longévité : Voir vampire.

Localisation géographique & mode de vie : Voir vampire.

Reproduction : Voir vampire.

Caractéristiques physiques : Voir vampire.

Caractéristiques psychologiques : Identique au vampire, mis à part le fait qu’ils sont deux à cohabiter dans un même corps.

Capacités : Elles sont différentes en fonction de l’ambiance de la cohabitation démon/transformé. Le nouvellement transformé a plusieurs choix.

- Laisser le démon prendre le dessus : Le caractère changera, et l’humain initial disparait pour toujours. Le vampire devient alors une bête cruelle et assoiffée de sang. Il possède comme pouvoir ceux des vampires normaux.
- Cohabitation avec supériorité du démon : L’humain reste présent mais n’a que peu voix au chapitre. Il pourra influencer les actes du démon, mais ne pourra être le principal concerné. S’il choisit de lutter contre le démon, le vampire peut résister légèrement à la lumière. Autrement, il a les mêmes pouvoirs qu’un vampire normal.
- Entente parfaite : les deux parties trouvent leurs comptes, que ce soit dans la violence ou dans la paix, ils ont les pouvoirs des vampires, influencés par l’humain à différent degrés (moins de force, résistance légère à la lumière, le tout est à doser).
- Cohabitation avec supériorité de l’humain : L’humain reste celui qu’il est mais ne peut rester de marbre face à du sang. Il sera moins fort et moins rapide qu’un vampire normal, mais pourra accéder au statut vampire d’Helios (en perdant du coup son démon lors de la manœuvre).
- Tuer le démon : L’humain possède un corps de vampire ainsi que de légères facultés. Il pourra accéder plus facilement au statut de vampire d’Helios.

Il faut savoir que le démon peut choisir de se matérialiser pour une durée limitée, et dans un cas précis : Pour se battre contre son hôte. Autrement, il n’a strictement aucun moyen de sortir du corps pour combattre avec son hôte.

Vampire d’HeliosModifier

Origine de la race : Ancien vampire d’âme ayant tué son démon et dont le venin a été entièrement retiré par un mage de sang. L’origine historique est inconnue.

Longévité : Voir vampire.

Localisation géographique & mode de vie : Voir vampire, tout en sachant qu’un vampire d’Helios ne peut boire de sang animal pour se nourrir. Il doit impérativement boire du sang de créature dite pensante (lycan, humain, etc…).

Reproduction : Voir vampire.

Caractéristiques physiques : Voir vampire.

Caractéristiques psychologiques : Un vampire d’Helios ne sombre pas lorsqu’il est en manque de sang. Il sera extrêmement faible et aura des difficultés à se mouvoir, mais il conservera sa raison.

Capacités : Aussi, cette race aura comme force des sens plus développés, une intemporalité, une résistance naturelle aux poisons, à la lumière et au feu. On ne peut non plus tuer un vampire d’Helios en l’étouffant sachant que respirer ne lui est pas utile. En revanche, le vampire d’Helios ne sera qu’un peu plus fort qu’un humain, il n’aura pas de super vitesse, ni de régénération.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.